FIÈVRE VIENT À VOUS !

Nos ateliers sont à géométrie variable, c'est vous qui choisissez votre formule :

  • durée de l'atelier/du stage

  • nombre d'intervenant*es

  • présentation de travail/spectacle au terme de l'atelier

  • thématique 

N'hésitez pas à nous contacter pour demander un devis !

im%26_edited.jpg

NOTRE APPROCHE PÉDAGOGIQUE

Le travail de médiation que Fièvre développe depuis quelques années s'appuie sur un principe simple : créer pour les participant*es des espaces d'expression et de créativité qui leur appartiennent pleinement. Inspirés de nos propres méthodes de création, nos ateliers mêlent écriture et théâtre pour permettre à chacun de dessiner sa parole propre, de faire confiance à ses mots, à ses revendications, à ses rêves, en commençant par les glisser sur le papier, pour ensuite trouver le chemin vers le jeu, sur scène. Les ateliers s'articulent autour d'étapes d'écriture, d'improvisation, et de répétition. Sur toute la durée des ateliers, nous envisageons le groupe comme un collectif en laboratoire : nous travaillons ensemble en bienveillance, nous expérimentons, échouons et réussissons ensemble.

 

Les ateliers peuvent s'articuler autour d'un spectacle de la compagnie ou autour d'une thématique libre, choisie par le groupe, la structure, ou proposée par Fièvre. Les intervenant*es vont cerner les sensibilités des participant*es et surtout, leur donner un espace d'expression sur des thématiques qui les concernent puisqu'ils en seront les auteur*ices. Les ateliers peuvent déboucher sur une présentation de travail si tel est le souhait du groupe et de la structure.


Les étapes d'écriture sont une manière de décloisonner le rapport au texte : écrire n'est pas réservé au cadre scolaire ou au travail. Il s'agit de réinjecter de la créativité dans l'écriture, et de la délester de la pression de réussite "scolaire". Au sein des ateliers, nous ne cherchons pas à transformer la langue des participants, mais à la révéler. Par la réappropriation de l'écriture, les participant*es prennent confiance en leur capacité d'expression et de créativité ; ils apprennent d'eux-mêmes et osent se montrer. C'est aussi un apprentissage de l'écoute, de l'empathie, et de la critique constructive. Notre approche de l'écriture spontanée permet de délier les plumes et de libérer la parole. Les ateliers d'écriture créent un échange précieux entre les participant*es, qui contribue à la dynamique de groupe.


Les étapes d'improvisation permettent de se confronter au plateau et au jeu de manière ludique et décomplexée. Là encore, il s'agit de donner libre cours à la créativité des participant*es qui pourront proposer des situations en rapport avec les premières étapes d'écriture. C'est un trait d'union tracé entre la matière écrite et l'invention scénique. L'improvisation est le moment de l'incarnation des imaginaires, et de la découverte de nouveaux moyens d'expression et de nouvelles choses à exprimer, peut-être avec d'autres mots, peut-être avec des gestes ou des images.


Ces deux étapes sont essentielles et complémentaires dans le travail que nous effectuons. Ce sont deux dynamiques très différentes, les temps d'écriture étant souvent des temps silencieux, introspectifs, lents, tandis que les temps d'improvisation sont ludiques, extravertis, bruyants. L'aller-retour entre ces deux temps permettent un bel équilibre dans le processus de création. Dans cet aller-retour, nous encadrons les participant*es pour construire une forme scénique cohérente et vivante, à partir des textes et des improvisations qui tisseront progressivement une histoire.


PGDE5358.JPG